Vincent Laissy

Directeur musical et chef de chant

Issu des Conservatoires national et régional de Paris, Vincent étudie auprès de Thierry Escaich, Yves Henry, Pierre Pincemaille, Claude Collet et Patrick Dechorgnat et obtient les premiers prix à l’unanimité du jury en Harmonie, Contrepoint, Piano et Accompagnement. Formé à la direction de chœur par Valérie Fayet, il bénéficie des conseils de Dominique Rouits en gestique et direction d’orchestre.

Originaire de la région nantaise, il y dirige entre 2006 et 2008 deux opérettes, Monsieur Choufleury (Offenbach) et Les Mousquetaires au couvent (Varney), ainsi que plusieurs concerts de musique sacré avec le Stabat Mater de Pergolèse et le Salve Regina d’Alessandro Scarlatti.

Il se produit aux côtés du Quatuor Girard et joue en récital avec la violoniste Hélène Collerette (Super soliste du Philar de Radio France), le clarinettiste Jérôme Verhaeghe (soliste à l’orchestre de l’Opéra de Paris), l’organiste David Cassan, les chanteurs Anna-Daniela Sestito, Enguerrand de Hys, Emilie Rose Bry… Il joue sous la direction des chefs Alexandre Stajic et Anna-Daniela Sestito et accompagne la Maîtrise de Paris, la Maîtrise de Seine-Maritime, les Petits Chanteurs à la Croix de Bois…

Compositeur, il réalise un album « Salve Regina pour La Garde » publié chez Jade-Milan-Universal avec l’organiste Baptiste-Florian Marle-Ouvrard. Au théâtre, il compose les musiques de Tactique du diable (Avignon 2016) et Le Cœur fait tout, le reste est inutile (Opéra Royal du Château de Versailles, 2019). Il compose l’album « Les Circonstances » édité par Première Partie. Sa pièce Trio concertant pour violoncelle et deux pianos sera créée en 2020 au Théâtre Traversière à Paris.

Après une rencontre déterminante avec Elisabeth Navratil, il prend la direction musicale du StudiOpéra en 2019 : ensemble, ils en conçoivent la programmation, dans un esprit d’étroite collaboration entre la fosse et la scène : lecture à l’unisson de la partition et intentions d’interprétation partagées.

« Le Cerf » extrait du spectacle Le Coeur fait tout, le reste est inutile de Marie Chavelet et Sandrine Righeschi, Opéra Royal du Château de Versailles, 2019